Vous devez avoir un permis de l’Office de la protection du consommateur si vous exploitez un studio de santé.

Définition de studio de santé

Vous tenez un studio de santé si votre commerce a pour but d’aider vos clients à améliorer leur condition physique par :

  • de l’exercice physique;
  • le contrôle du poids;
  • un traitement;
  • une diète.

Exemples de studios de santé

Les établissements suivants sont considérés comme des studios de santé :

  • un centre d’activité physique (centre de « conditionnement » physique);
  • un centre de musculation;
  • une clinique d’amaigrissement;
  • une salle d’entraînement sur un lieu de travail, à l’usage des employés;
  • un local où sont offertes des séances de danse aérobique ou de cardio tae boxe, par exemple.

Établissements qui ne sont pas des studios de santé

Les écoles de danse et les centres d’arts martiaux ou de yoga ne sont pas considérés comme des studios de santé. Ces cours visent davantage l’apprentissage d’une technique que l’amélioration de la condition physique. C’est la finalité de l’activité qui permet de déterminer si un établissement est un studio de santé.

Les règles qui s’appliquent à ces établissements sont présentées à partir de l’article 188 de la Loi sur la protection du consommateur.

Haut de la page

Dernière modification : 24 novembre 2017

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.