Vous cessez vos activités de conseiller en voyages? Votre certificat est suspendu dès que votre lien d’emploi avec l’agence de voyages est rompu ou que votre contrat de service se termine. Ainsi, vous devez vous désaffilier de votre employeur dans le service en ligne Gestion du certificat de conseiller en voyages. Vous devez nous informer de la situation dans les 15 jours du changement.

Arrêt temporaire de 2 ans ou moins

Si vous avez l’intention de reprendre du service après un arrêt temporaire de 2 ans ou moins, vous devez payer le renouvellement annuel de votre certificat et mettre à jour vos coordonnées. Cela facilitera les démarches lors de votre retour au travail, puisque vous n’aurez pas à effectuer une nouvelle demande de certificat.

Quand vous reprendrez du service, vous devrez informer l’Office du nom de l’agence pour laquelle vous travaillez. Pour ce faire, vous pouvez utiliser le service en ligne Gestion du certificat de conseiller en voyages.

Arrêt temporaire de plus de 2 ans

Toutefois, si vous prévoyez un arrêt de travail de plus de 2 ans, il est préférable d’annuler votre certificat. Pour ce faire, transmettez-nous un courriel à l’adresse infoccv@opc.gouv.qc.ca, en indiquant votre nom, votre numéro de CCV ainsi que la raison de l’annulation.

Reprendre du service après plus de 2 ans d’absence

Vous n’avez pas été lié à une agence de voyages depuis plus de 2 ans et vous souhaitez reprendre du service? Vous devez refaire une demande de certificat et passer de nouveau un examen.

Arrêt définitif

Si vous arrêtez de travailler définitivement en tant que conseiller en voyages, vous devez annuler votre certificat. Pour ce faire, transmettez-nous un courriel à l’adresse infoccv@opc.gouv.qc.ca, en indiquant votre nom, votre numéro de CCV ainsi que la raison de l’annulation. 


Dernière modification : 10 août 2018

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.