L’Office de la protection du consommateur accepte 4 types de cautionnement.

Police de cautionnement individuel

La police de cautionnement individuel s’obtient auprès d’une compagnie d’assurance ou d’une institution financière. Cette dernière s’engage à verser le montant prévu si vous ne respectez pas vos obligations.

Obligation réalisable en tout temps

Le montant de l’obligation achetée est transféré à l’Office. Le cautionnement sera conservé par le président de l’Office. Des frais d'ouverture de dossier sont exigés. Consultez la page Tarifs pour obtenir plus d'information.

Une évaluation de la valeur marchande de l’obligation sera faite régulièrement. Si la valeur était inférieure au cautionnement exigé, vous seriez appelé à le compléter.

Si vous fournissez votre cautionnement sous forme d’obligation réalisable en tout temps, émise ou garantie par le Gouvernement du Canada ou de l’une de ses provinces, vous devez remplir le formulaire de cautionnement.

Argent, chèque visé, mandat-poste ou mandat de banque

Le cautionnement, versé en argent comptant, par chèque visé, par mandat-poste ou par mandat de banque, sera conservé par le président de l’Office. Si vous fournissez un cautionnement par chèque visé, mandat-poste ou mandat de banque, vous devez le faire à l’ordre du ministre des Finances.

Ce cautionnement vous sera remboursé en totalité s’il n’a pas été utilisé pour indemniser les consommateurs. Le remboursement peut avoir lieu :

  • 3 ans après la fin de vos activités;
  • 90 jours après l’expiration des délais d’appel d’un jugement final disposant d’un recours dont ce cautionnement pourrait garantir le paiement;
  • à la suite de son remplacement par un autre type de cautionnement, dans certaines circonstances.

Si vous fournissez ce type de cautionnement, vous devez remplir le formulaire de cautionnement.

Cautionnement par une association

Une association de commerçants peut se porter caution pour ses membres. Si vous êtes membre d’une association, vous pouvez vérifier si cette option est possible.

L’association doit prendre entente avec le président de l’Office, puis déposer la somme convenue auprès d’une société de fiducie.

L’association doit envoyer au président de l’Office :

  • un écrit de la société de fiducie attestant que la somme a été déposée;
  • un certificat de membre attestant que le titulaire de permis fait partie de ses membres et qu’elle s’en porte caution. Un certificat pour chaque membre couvert par la caution est nécessaire;
  • chaque année, un relevé démontrant que le dépôt est maintenu à la somme fixée.

Haut de la page

Dernière modification : 11 janvier 2019

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.