Vous empruntez une somme d’argent auprès d’une compagnie de financement ou d’un prêteur sur gages? Ces entreprises doivent avoir un permis de prêteur d’argent de l’Office de la protection du consommateur pour exercer leurs activités. Il existe 2 situations où ce permis n’est pas nécessaire :

  • si le prêt est un prêt hypothécaire;
  • ou s’il est contracté pour le paiement d’une prime d’assurance.

Entre autres, les banques et les coopératives de services financiers, comme les caisses populaires, les sociétés de fiducie ou les sociétés d’épargne, n’ont pas besoin d’avoir ce permis.

Le contrat de prêt d’argent qui vous est proposé comporte un taux de crédit annuel de l’ordre de plus de 22 %? Il est possible que le prêteur doive aussi avoir un permis de commerçant qui conclut un contrat de crédit à coût élevé.

Comment savoir si le prêteur a un permis

Vous pouvez utiliser l’outil Se renseigner sur un commerçant pour savoir si un prêteur d’argent a le ou les permis requis.

Le prêteur n’a pas de permis alors qu’il le devrait? Évitez de faire affaire avec lui et communiquez avec l’Office de la protection du consommateur pour déposer une plainte.


Dernière modification : 1 août 2019

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.