Un commerçant ou une institution financière, à titre d’exemple, peut vouloir récupérer une somme d’argent qu’il ou elle prétend lui être due.

Un exemple : vous avez pour 2000 $ de factures impayées chez un commerçant. Celui-ci pourrait communiquer avec vous pour que vous payiez votre dette.

Créance et créancier

Dans ce contexte, le commerçant est le créancier. Il affirme que vous avez une dette envers lui : une créance. Le créancier entreprendra alors lui-même des démarches pour récupérer cette somme.

Agence de recouvrement

Au lieu de recouvrer la somme d’argent lui-même, le commerçant pourrait choisir de confier ce travail à une agence de recouvrement.


Dernière modification : 24 novembre 2017

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.