Un courtier en crédit est un intermédiaire. À votre demande, il recherchera une institution financière, une compagnie de financement ou un autre commerçant de crédit qui accepterait de vous prêter une somme d’argent ou de vous fournir une autre forme de crédit.

Paiement

Le courtier n’a pas le droit de vous demander de le payer en échange de ses services, sauf s’il est membre d’un ordre professionnel.

Conseil pour traiter avec un courtier

S’il s’agit d’un emprunt que vous garantirez par une hypothèque et que vous rencontrez un courtier immobilier, vérifiez auprès de l’Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec si le courtier est titulaire du permis requis.

En cas de problème

Certains courtiers tenteront de profiter de votre vulnérabilité si vous avez déjà eu de la difficulté à négocier un emprunt. Ils pourraient, par exemple, publier des annonces sous les rubriques « Argent à prêter » ou « Services financiers » dans les journaux, pour vous attirer.

Vous pouvez communiquer avec l’Office de la protection du consommateur pour dénoncer un courtier qui vous a fait du tort.

Haut de la page

Dernière modification : 1 août 2018

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.