Il est dans votre intérêt de vérifier l’état et l’historique des automobiles que vous achetez, que ce soit auprès d’un autre commerçant, d’un particulier ou lors d’un encan.

En tant que commerçant d’automobiles d’occasion, vous êtes considéré comme un « expert » dans le domaine de l’automobile. Si un problème survient avec un véhicule vendu à un consommateur, vous ne pourrez pas prétendre que vous en ignoriez l’état réel.

Droit de propriété

Lorsque vous achetez une automobile pour la revendre, vous devez vous assurer que le vendeur en est bien le propriétaire et qu’elle est entièrement payée. Si ce n’est pas le cas, vous devez effectuer toutes les démarches nécessaires pour que l’automobile ne soit plus liée par aucune dette ni aucune hypothèque.


Dernière modification : 24 novembre 2017

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.