Pour vous aider à préparer votre déménagement ou encore à faire face aux imprévus le jour J, l’Office de la protection du consommateur vous propose quelques conseils.

Planifiez votre déménagement

Choisissez un
déménageur fiable

  • Demandez des recommandations à des proches;
  • Communiquez avez 2 ou 3 entreprises pour comparer les offres;
  • Méfiez-vous d’un déménageur qui offre ses services dans les petites annonces et qui ne fournit qu’un numéro de téléphone comme coordonnée.

Renseignez-vous
sur le déménageur

A-t-il déjà été mis en demeure par ses clients? L’Office est-il intervenu auprès de lui?

Les réponses à vos questions se trouvent dans l’outil Se renseigner sur un commerçant.

Faites les vérifications nécessaires

  • L’entreprise de déménagement a-t-elle une assurance de base pour le matériel déménagé? Si oui, vous aurez plus de facilité à vous faire dédommager si les déménageurs brisent vos meubles.
  • A-t-elle une assurance responsabilité civile d’au moins un million de dollars? Si oui, vous serez mieux protégé en cas de dommages causés à votre propriété, à celle d’un voisin, ou encore à une personne victime d’un accident.
  • Dans le cas où elle utilise un véhicule lourd, est-elle inscrite au Registre des propriétaires et des exploitants de véhicules lourds de la Commission des transports du Québec?

Demandez une évaluation du coût

  • Choisissez, si possible, une entreprise située près de chez vous. La plupart du temps, vous devrez payer le temps de déplacement entre l’entrepôt et votre domicile.
  • Donnez le plus de détails possible au déménageur, comme la description des lieux ou la présence d’escaliers ou d’ascenseurs. Vous obtiendrez ainsi un coût total plus exact.
  • Vous déménagez dans une autre ville? Faites venir un représentant à la maison pour évaluer le coût du déménagement, et demandez-lui qu’il vous remette une évaluation écrite.

Informez-vous des modalités de paiement

  • Si possible, ne donnez aucun acompte avant le déménagement, ou donnez une très petite somme. Vous ainsi éviterez de perdre votre argent si l’entreprise ferme ses portes ou si le déménageur ne se présente pas.
  • Le déménageur vous demande un paiement plus de 2 mois à l’avance? Vérifiez s’il détient un compte en fidéicommis et faites votre chèque à l’ordre de « [nom de l’entreprise] en fidéicommis ». Un compte en fidéicommis vise à vous protéger en cas de faillite ou de fermeture de l’entreprise.

Demandez un contrat

  • Vous concluez une entente en personne? Même si le déménageur n’a pas l’obligation de vous remettre un contrat écrit, vous devriez le demander. Vous aurez une trace de votre entente et il sera plus facile de faire valoir vos droits si vous n’êtes pas satisfait.
  • Vous concluez une entente par téléphone ou par Internet? Le déménageur a l’obligation de vous transmettre un contrat écrit dans les 15 jours suivant sa conclusion.
  • Exigez que le déménageur inscrive dans le contrat toutes les déclarations qu’il vous a faites.
  • Ne signez aucun document tant que vous n’êtes pas vraiment décidé à engager un déménageur. Contrairement à la croyance populaire, vous n’avez pas droit à un délai de 10 jours pour revenir en arrière si vous changez d’idée.

Préparez-vous pour le jour J

  • Faites un inventaire de tout ce qui doit être déménagé.
  • Prévoyez la disposition des meubles dans votre nouveau chez-vous.
  • Emballez le plus soigneusement possible tous les objets, en particulier les plus fragiles.
  • Déménagez vous-même objets de valeur et documents importants.
  • Vérifiez l’état de tous les meubles et les appareils; au besoin, prenez des photos.
  • Préparez les électroménagers : débranchement, installation de dispositifs de protection pour le transport, etc.
  • Prévoyez un plan B en cas de pluie.
  • Réservez l’ascenseur de l’immeuble.
  • Confirmez les heures de déménagement avec l’entreprise.
  • Vérifiez la présence d’un espace de stationnement pour le camion.
  • Prévoyez la présence d’une personne aux points de départ et d’arrivée du déménageur.
  • Préparez les lieux pour faciliter l’entrée des gros meubles, par exemple retirez le cadrage des portes et protégez les murs.
  • Communiquez avec Services Québec pour effecteur votre changement d’adresse auprès de certains ministères et organismes.
  • Avisez les entreprises de services (électricité, câble, téléphonie, Internet, etc.) de votre nouvelle adresse.

Quoi faire en cas de mésentente avec le déménageur?

Le déménageur est en retard et il ne vous avait pas avisé de cette possibilité? Il vous a facturé un montant supérieur à celui convenu au départ? Il a endommagé un meuble, un électroménager ou un autre bien en le déplaçant?

La loi prévoit des recours quand un déménageur ne respecte pas l’entente prise et que vous en subissez des dommages.

  • Tentez d’abord de vous entendre avec lui.
  • Si la négociation échoue, vous pouvez lui envoyer une mise en demeure. Dans le cas de frais non prévus, vous pouvez au préalable payer au déménageur le montant total sous réserve. Cela veut dire que vous contesterez le montant payé. Envoyez-lui ensuite une mise en demeure pour réclamer la somme payée en trop.
  • Si le déménageur ne répond pas à la demande formulée dans votre mise en demeure, vous pourriez avoir recours aux tribunaux.
  • Vous pouvez aussi communiquer avec l’Office de la protection du consommateur pour savoir si vous pouvez déposer une plainte.
  • Dans le cas de meubles endommagés, assurez-vous d’obtenir d’un professionnel une évaluation écrite du coût des réparations nécessaires. Ce dernier pourrait être appelé à témoigner devant le tribunal afin d’établir les dommages faits aux biens.

Plus de conseils

Vous trouverez de l’information plus détaillée et davantage de conseils dans la section Déménagement.

Dernière modification : 18 juin 2018

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.