Vous chauffez votre résidence au bois? Les conseils suivants pourraient vous intéresser avant d’acheter du bois de chauffage.

Voici quelques conseils pour éviter des malentendus avec le vendeur.

Choisir un vendeur bien établi

Demandez conseil à vos voisins ou à vos proches afin d’obtenir le nom de vendeurs dont ils ont été satisfaits.

Faites attention aux petites annonces dans les journaux dans lesquelles les entreprises ne donnent qu’un numéro de téléphone ou font des offres imprécises, par exemple « un plein camion de bûches ».

Se renseigner sur un vendeur

Pour avoir plus d’information sur un vendeur, consultez notre outil Se renseigner sur un commerçant. En inscrivant le nom d’un commerçant, vous saurez :

  • si l'Office est intervenu après de lui;
  • s’il a reçu des mises en demeure de consommateurs.

Voici quelques conseils pour choisir le bois de chauffage qui vous convient le mieux.

Connaître la quantité et le type de bois offert

Demandez au vendeur de vous donner les dimensions précises de sa corde de bois pour pouvoir comparer les offres.

Informez-vous sur les caractéristiques des divers types de bois, notamment sur leur valeur calorifique, c’est-à-dire le contenu en chaleur par corde. Un bois ayant une valeur calorifique élevée permet un chauffage plus efficace. Il coûte généralement plus cher.

Respecter les normes municipales et nationales

Si vous optez pour un poêle ou un foyer à chauffage au bois, vérifiez la réglementation qui s’applique dans votre municipalité. Vous pouvez entre autres vous informer auprès du service des incendies.

Choisissez un appareil certifié, conforme aux normes de l’Association canadienne de normalisation.

You recommend this page: https://www.opc.gouv.qc.ca/

Dernière modification : 22 novembre 2022

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à communiquer avec nous.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.