Votre garagiste ne veut pas vous rendre votre automobile une fois la réparation terminée? Cette situation peut arriver, par exemple, si vous refusez de débourser un montant plus élevé que celui qui avait été entendu.

Situations où un garagiste ne peut pas garder votre automobile

Le garagiste n’a pas le droit de garder votre automobile :

  • s’il ne vous a pas fourni une évaluation écrite alors qu’il avait l’obligation de le faire;
  • si vous avez payé le prix indiqué dans l’évaluation, mais que le prix de la réparation est plus élevé que le montant que vous avez accepté. Par exemple, l’évaluation précisait que la réparation des freins de votre automobile coûterait 1000 $. Vous autorisez par la suite 200 $ de réparations supplémentaires au système de refroidissement du moteur. Vous payez 1200 $, mais le garagiste exige au final 1500 $.

Recours

Vous payez le prix qui avait été entendu, mais le garagiste refuse quand même de vous rendre votre automobile? Vous pouvez :

  1. Payer le montant total sous réserve (« sous protêt »). Une facture payée sous réserve veut dire que vous allez contester le montant payé. Vous devez inscrire la mention « sous protêt » sur l’un de ces documents :

    • le chèque remis au garagiste;
    • la facture;
    • le reçu délivré lors de l’utilisation d’une carte de crédit (lorsqu’une signature est requise).

  2. Envoyer une mise en demeure au garagiste pour réclamer la somme payée en trop. La page Faire une mise en demeure donne des détails à ce sujet.
  3. Si le garagiste ne vous rembourse pas, vous adresser à la cour des petites créances. Vous pouvez consulter la page Présenter une demande à la cour des petites créances pour plus d’information.

Haut de la page

Dernière modification : 24 novembre 2017

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.