M. Jacques Elliott, le lauréat du Prix de l'Office 2013, en compagnie de M. Louis Borgeat, président de l'Office de la protection du consommateur et de M. Bertrand Saint-Arnaud ministre de la Justice et ministre responsable de l'Office.

Présentation

M. Jacques Elliott a joué un rôle majeur dans les domaines de la consommation et des communications. Il a notamment changé le visage des magazines au Québec. Il a dirigé le magazine Protégez-Vous pendant 20 ans. Il en a fait le magazine le plus lu au Québec et une référence en matière d’information et de sensibilisation des consommateurs à cette époque.

M. Elliott a aussi levé le voile sur des pratiques commerciales malhonnêtes qui étaient préjudiciables aux consommateurs notamment dans le cas du gonflement des factures de réparations d’automobiles avec le concours de l’Association pour la protection des automobilistes (APA).

Il a aussi publié un dossier dans le magazine Protégez-Vous révélant que de nombreux Québécois payaient trop cher leur assurance vie. Cela a eu comme effet que des milliers de personnes ont racheté leur vieux contrat pour obtenir une meilleure couverture. Il a aussi contribué à déconstruire le mythe selon lequel plus on paie cher, meilleur est le produit.

En 2001, M. Elliott quitte la direction du magazine Protégez-Vous et devient éditeur privé et administrateur d’une firme de consultant.

Album de photos de la remise du prix

M. Louis Borgeat, président de l’Office de la protection du consommateur, M. Jacques Elliott, lauréat du Prix de l’Office 2013 et M. Bertrand St-Arnaud, ministre de la Justice et ministre responsable de l’Office de la protection du consommateur.
M. Jacques Elliott, lauréat du Prix de l’Office 2013, en compagnie du ministre de la Justice et ministre responsable de l’Office de la protection du consommateur, M. Bertrand St-Arnaud.
M. Jacques Elliott prononce son discours de remerciement après avoir reçu le Prix de l’Office 2013.

Haut de la page

Vidéos de la remise du Prix

Dernière modification : 21 mars 2018

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.