Voici des pistes pour vous aider à bien choisir l’électricien ou le plombier qui fera vos travaux. Vous aurez ainsi plus de chances d’être satisfait du travail effectué et vous éviterez bien des problèmes.

Choisir un commerçant bien établi

Demandez conseil à vos parents et amis afin d’obtenir le nom d’électriciens ou de plombiers de confiance. Vous pouvez aussi consulter des listes d’entreprises dans les sites Web d’associations ou de corporations professionnelles, ou chercher dans l’annuaire téléphonique.

Faites attention aux plombiers ou aux électriciens qui ne donnent pas d’adresse complète, ou seulement un numéro de téléphone comme coordonnées. En cas de problème, vous pourriez avoir de la difficulté à retrouver ce plombier ou cet électricien.

Vérifier si le commerçant possède la licence exigée

Assurez-vous que l’électricien ou le plombier est titulaire d’une licence délivrée par l’une des corporations professionnelles mandatées par la Régie du bâtiment. Il peut s’agir, entre autres, d’une licence de la Corporation des maîtres électriciens du Québec ou de la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec.

Cette licence prouve que la Régie a vérifié les qualifications professionnelles et la solvabilité de l’entrepreneur. Elle assure aussi, dans certains cas, qu’il a fourni un cautionnement. Il s’agit d’un montant qui pourrait servir à vous indemniser en cas de problème, par exemple pour un vice de construction.

Pour plus d’information, consultez le site Web de la Régie du bâtiment.

Vérifier si le commerçant a une assurance responsabilité civile

Si le plombier ou l’électricien est assuré, vous serez mieux protégé en cas de dommages causés à votre propriété, à celle d’un voisin, ou encore à une personne victime d’un accident.

Se renseigner sur un plombier ou un électricien

Vous pouvez obtenir de l’information sur un plombier ou un électricien avec notre outil Se renseigner sur un commerçant. En inscrivant le nom d’un commerçant, vous saurez :

  • s’il possède un permis, dans le cas d’un commerçant itinérant;
  • si l'Office est intervenu auprès de lui;
  • s’il a reçu des mises en demeure de consommateurs.

Haut de la page

Vous recommandez cette page :http://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/bien-service/habitation-renovation/renovation/conseils/electricien-plombier/choisir-electricien-plombier/

Dernière modification : 3 novembre 2016

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.