Vous pouvez tenter d’obtenir une compensation si vous croyez que les travaux effectués par un entrepreneur en rénovation ont été mal réalisés ou qu’ils sont incomplets.

Les travaux qui sont effectués doivent être conformes :

  • à la description qui en est faite dans votre contrat avec l’entrepreneur;
  • à ce que vous a dit l’entrepreneur;
  • aux publicités faites.

Recours

La loi prévoit des recours quand un entrepreneur ne respecte pas l’entente qu’il a prise avec vous. Mais avant tout, tentez de vous entendre avec lui. La page Négocier avec un commerçant vous explique comment procéder.

Quand la négociation échoue, vous pouvez envoyer une mise en demeure à l’entrepreneur. La page Faire une mise en demeure donne des détails à ce sujet.

Si l’entrepreneur ne répond pas à la demande formulée dans votre mise en demeure, vous pouvez avoir recours aux tribunaux. La page sur la cour des petites créances fournit des précisions.

Vous pouvez aussi communiquer avec l’Office de la protection du consommateur pour savoir si vous pouvez déposer une plainte.

Haut de la page

Vous recommandez cette page :http://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/bien-service/habitation-renovation/renovation/travaux/travaux-mal-faits/

Dernière modification : 21 avril 2017

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.