Les escroqueries déguisées en offres d’emploi à domicile sont nombreuses et de nouvelles apparaissent chaque jour. Le Centre antifraude du Canada répertorie les plus courantes. Voici quelques exemples.

Client mystère

On vous invite à devenir un « client mystère » afin de tester les services d’une entreprise de transfert d’argent ou d’encaissement de chèques. On vous envoie un chèque que vous devez encaisser pour ensuite virer le montant. Attention : le chèque est peut-être faux et vous serez tenu de payer le montant du virement effectué.

Vente pyramidale

Un pourriel vous propose de faire de l’argent sans effort. Vous payez d’abord 100 $. Ensuite, vous devez convaincre d’autres personnes de faire comme vous pour toucher de l’argent. Il pourrait bien s’agir d’une vente pyramidale. Visitez la page Ventes pyramidales pour en savoir plus.

Montage d’objets

Vous avez répondu à une petite annonce vous proposant de monter des bijoux. On vous demande de payer 35 $ de frais d’inscription et d’acheter du matériel d’assemblage. Méfiez-vous des compagnies qui vous réclament de l’argent pour travailler. Il s’agit souvent d’une tactique pour vendre du matériel plutôt que d’une véritable offre d’emploi.

Adressage d’enveloppes

Après que vous avez répondu à un pourriel, on vous demande 50 $ en échange d’une méthode infaillible pour faire fortune. Si vous envoyez l’argent, vous recevrez probablement une réponse qui ressemble à ceci : « Faites comme moi : publiez une annonce et demandez de l’argent. » Cette activité, connue sous le nom d’« adressage d’enveloppes », est interdite par le Code criminel.

Haut de la page

Dernière modification : 24 novembre 2017

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.