Des règles encadrent la modification et le renouvellement des contrats dans le secteur de la téléphonie résidentielle.

Avant de modifier votre contrat, votre fournisseur de services en téléphonie résidentielle doit suivre des règles.

Contrat à durée déterminée

Pour un contrat à durée déterminée (durée fixe, allant par exemple de un à 3 ans), le fournisseur ne peut pas prévoir dans le contrat qu’il pourra modifier des éléments de base. Ces éléments de base sont, par exemple, le prix du service ou la durée du contrat.

Le fournisseur peut toutefois prévoir une clause qui lui permet de modifier des éléments qui ne sont pas essentiels.

Contrat à durée indéterminée

Vous avez conclu un contrat à durée indéterminée (sans durée fixe)? Le fournisseur peut prévoir une clause qui lui permet de modifier des éléments du contrat, qu’ils soient essentiels ou non. Cette clause pourrait porter, par exemple, sur l’augmentation du prix du service.

Pour qu’un changement soit valide

Que votre contrat soit à durée déterminée ou indéterminée, le fournisseur de services doit respecter les règles suivantes pour pouvoir modifier votre contrat.

Il doit avoir inclus une clause dans votre contrat. Ce que doit contenir cette clause est prévu à l’article 11.2 de la Loi sur la protection du consommateur. La clause doit notamment mentionner les éléments du contrat qui pourront être modifiés.

Le fournisseur doit aussi vous transmettre un avis écrit au moins 30 jours avant l’entrée en vigueur de la modification. Cet avis doit uniquement comprendre les renseignements suivants :

  • la clause ajoutée ou modifiée (le changement);
  • la clause avant sa modification;
  • la date d’entrée en vigueur du changement;
  • vos droits, si vous refusez le changement.

Refuser un changement

Vous pouvez tenter de discuter avec votre fournisseur de services. Certaines entreprises seront ouvertes à la négociation afin de vous garder comme client.

Vous n’arrivez pas à vous entendre? Si la modification vous est défavorable, vous pouvez mettre fin à votre contrat sans frais. Vous devez alors informer le fournisseur de l’annulation de votre contrat, au plus tard 30 jours après l’entrée en vigueur de la modification.

Depuis le 30 juin 2010, des règles encadrent le renouvellement des contrats dans le secteur de la téléphonie résidentielle.

Clause de renouvellement

Vous avez conclu une entente à durée déterminée de plus de 60 jours (par exemple, pour un an)? Le fournisseur de services n’a pas le droit d’inclure à ce contrat une clause lui permettant de le renouveler automatiquement pour une autre période déterminée.

Le fournisseur de services a le droit d’inclure une clause qui prévoit le renouvellement du contrat pour une période indéterminée.

Fin du contrat

Vous ne souhaitez pas que votre contrat se renouvelle automatiquement à son échéance? Assurez-vous d’en informer le fournisseur de services dans le délai qu’il exige, avant le renouvellement.

Le fournisseur doit vous informer par écrit de la date de fin du contrat au moins 2 mois avant. Il peut notamment vous transmettre une lettre ou un courriel. Cette règle ne s’applique pas si la durée de votre contrat est de 60 jours ou moins.

Porter plainte

Votre fournisseur de services ne respecte pas les règles présentées ci-dessus? Vous pouvez communiquer avec l’Office de la protection du consommateur pour connaître vos recours et porter plainte. La page Nous joindre présente nos coordonnées.

Haut de la page