Les pratiques commerciales qui vous induisent en erreur ou vous donnent de faux espoirs pour vous inciter à acheter sont illégales. Elles sont interdites, peu importe le moyen : affiche, site Web, publicité, vendeur, etc.

Par exemple, une clinique de massage qui annonce que vous ne souffrirez plus de maux de dos après 3 traitements doit remplir sa promesse. Même chose pour le salon d’esthétique qui affirme que vos poils ne repousseront plus après 10 séances d’épilation au laser.

Pour plus de détails, consultez la page Pratiques publicitaires interdites.

Recours

Un commerçant ou son représentant vous a donné de faux renseignements ou de l’information trompeuse? Vous pouvez communiquer avec l’Office. La page Nous joindre présente nos coordonnées.


Dernière modification : 18 juin 2018

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.