La réparation des appareils électroniques visés par la loi est garantie. De plus, vous avez de recours contre le réparateur, si la réparation est mal faite ou plus chère que prévu.

Réparation garantie

Si le problème revient dans les 3 mois suivant la réparation, le réparateur devra réparer l’appareil de nouveau, et ce, gratuitement. Cette garantie comprend les pièces et la main-d’œuvre.

Réparation mal faite ou plus chère que prévu

Si vous avez accepté une évaluation et payé le prix de la réparation, vous pouvez exercer un recours contre le réparateur qui a :

  • mal fait la réparation;
  • réclamé un montant supérieur à celui prévu dans l’évaluation.

Nous vous conseillons de payer la facture sous réserve (« sous protêt »). Une facture payée sous protêt veut dire que vous allez contester le montant payé. Vous devez inscrire la mention « sous protêt » sur ces documents :

  • le chèque remis au réparateur;
  • la facture;
  • le reçu remis lors de l’utilisation d’une carte de crédit (lorsqu’une signature est requise).

Par la suite, vous pouvez faire entendre votre cause devant la cour des petites créances. La page Présenter une demande à la cour des petites créances explique la marche à suivre.


Vous recommandez cette page :http://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/bien-service/bien-consommation/electronique/probleme-reparation/

Dernière modification : 28 juin 2016

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.