Les arrangements préalables de services funéraires et l’achat préalable de sépulture impliquent des sommes considérables. Prenez le temps de bien connaître ces services avant de prendre une décision.

Pourquoi acheter des arrangements préalables?

Vous pourrez régler à l’avance le détail des services funéraires et de l’achat de sépulture. Ils seront conformes à votre volonté. Vous éviterez à vos proches d’avoir à prendre des décisions difficiles, souvent dans un court délai, alors qu’ils vivent un deuil.

Vous paierez le prix actuel pour un service qui sera rendu plus tard. Même si de nombreuses années s’écoulent avant que les services soient rendus, aucun coût supplémentaire ne peut être demandé.

Le vendeur doit déposer, dans un compte en fidéicommis, 90 % des sommes que vous lui versez pour des services futurs. Il doit en verser la totalité s’il s’agit d’un achat préalable de sépulture. Ces sommes sont protégées en cas de fermeture de l’entreprise ou de faillite du vendeur.

Lorsque les arrangements funéraires ou la sépulture sont achetés après le décès d’une personne, les contrats ne sont pas encadrés par la Loi sur les arrangements préalables de services funéraires et de sépulture.

Faits à considérer lors de l’achat d’arrangements préalables

Beaucoup de temps peut s’écouler entre l’achat et le moment où les services funéraires sont fournis. Pendant cette période, vous pourriez vouloir modifier ou annuler le contrat, pour diverses raisons. Cela peut entraîner des frais de pénalité allant jusqu’à 10 % du montant de votre contrat.

Vous ne pouvez pas annuler un contrat d’achat préalable de sépulture conclu chez le vendeur. Vous devez être sûr de votre choix avant de signer tout document. Si le contrat a été négocié ou signé ailleurs que chez le vendeur, vous avez un délai de 30 jours pour changer d’idée.

Haut de la page

Vous recommandez cette page :http://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/bien-service/service-funeraire/service-funeraire/conseils-de-consommation-avant-lachat/connaitre-services/

Dernière modification : 30 juin 2016

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.