Conseils, avis et mises en garde

18 September 2017

Conseils avant d’engager un déneigeur

Québec, le 18 September 2017 –

Il est temps de penser à engager un déneigeur pour s’occuper de l’entrée de la maison cet hiver. Avant d’arrêter votre choix, lisez ces conseils donnés par l’Office de la protection du consommateur.

Choisir un déneigeur

Pour vous aider à choisir un déneigeur de confiance, il est recommandé de :

  • demander à vos voisins ou à vos proches de vous donner le nom d’entreprises de déneigement dont ils ont été satisfaits;
  • communiquer avec plusieurs entrepreneurs en déneigement afin de vous familiariser avec la façon de faire dans votre région;
  • vous informer des prix, des modes de paiement et des types de contrats. Une entreprise sérieuse répondra à vos questions. Elle a pignon sur rue, possède une solide expérience et peut vous fournir des recommandations.

Ne faites pas confiance au premier venu, surtout s’il ne vous donne qu’un numéro de téléphone comme coordonnées. En cas de problème, vous pourriez avoir de la difficulté à retrouver cette personne.

Demander un contrat

L’Office vous recommande de toujours demander un contrat au déneigeur. Vous aurez une trace de votre entente. Il sera aussi plus facile de faire valoir vos droits si vous n’êtes pas satisfait de ses services.

Le contrat n’a pas à avoir de forme particulière, sauf si vous faites affaire avec un commerçant itinérant. Le contrat devrait comprendre, par exemple :

  • la durée du contrat (dates fixes : de telle date à telle date);
  • la quantité précise de neige qui nécessite un déneigement (par exemple, inscrire « 5 cm de neige minimum » plutôt qu’une « bordée de neige »);
  • l’heure avant laquelle la neige doit être enlevée;
  • l’endroit où la neige doit être déposée (informez-vous des règlements municipaux);
  • les tâches connexes, comme répandre du sel ou du sable, déblayer l’accès aux portes;
  • le prix total et les modalités de paiement.

Connaître les règles concernant le porte-à-porte

Un déneigeur fait du commerce itinérant s’il vous sollicite ailleurs qu’à l’endroit où son commerce est établi afin de vous vendre ses services. C’est le cas, par exemple, s’il se présente à votre domicile sans que vous lui ayez demandé de le faire.

Ce commerçant doit avoir un permis de l’Office et vous fournir un contrat écrit qui contient tous les renseignements obligatoires.

De plus, il ne peut pas vous demander ou accepter un acompte dans les 10 jours qui suivent la signature du contrat. En effet, vous bénéficiez de ce délai pour mettre fin à votre contrat. Consultez la section sur la vente itinérante pour en savoir plus.

D’autres conseils

Vous désirez obtenir davantage de conseils avant de prendre un engagement? Consultez la section Avant d’engager un déneigeur.