Selon la Loi sur la protection du consommateur, vous n’avez pas droit à un délai pour annuler un contrat de vacances à temps partagé. Seules les conditions d’annulation prévues au contrat vous permettent de l’annuler.

Parler à un conseiller juridique

Si vous regrettez d’avoir récemment signé un contrat de vacances à temps partagé, consultez un conseiller juridique rapidement. Vous pourriez, dans des circonstances particulières, obtenir l’annulation du contrat à certaines conditions, comme le paiement d’une pénalité.


Dernière modification : 11 janvier 2018

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.