Actualités, Poursuites et condamnations, Communiqués de presse, Entreprises présentes dans plus d’une région

25 septembre 2017

Offres d’emploi comme prétexte pour vendre des cours

La présidente du Groupe C.F.A.Q. déclarée coupable

Québec, le 25 septembre 2017 –

L'Office de la protection du consommateur annonce que Mme Gisèle Tessier a été déclarée coupable par le tribunal, le 30 mai 2017, d’infractions à la Loi sur la protection du consommateur. Au moment des infractions, elle était présidente du Groupe C.F.A.Q. inc. Elle a été condamnée à payer des amendes totales de 8 410 $.

Madame Tessier a été reconnue coupable de 10 chefs d’accusation. L’Office lui reprochait d’avoir utilisé un prétexte pour solliciter une vente et d’avoir passé sous silence un fait important. L’entreprise spécialisée en formation professionnelle utilisait les sites d’offres d’emploi d’Emploi-Québec pour afficher des offres d’emploi dans le secteur automobile. Les personnes appelées en entrevue pour obtenir l’un de ces postes se voyaient plutôt proposer de suivre une formation. Des représentations leur étaient faites à l’effet que le taux de placement des candidats ayant suivi cette formation était de 95 % et plus. Les infractions ont été commises entre 2008 et 2009. Le Groupe C.F.A.Q. inc., qui est situé au 1060, boulevard Michèle-Bohec, à Blainville, fait aussi affaire sous le nom de Centre de formation automobile du Québec.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez aussi de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des outils, des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Une version mobile du site est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s’agit d’un outil pratique à consulter en magasin.