Exiger un prix supérieur au prix annoncé

L’entreprise Auto Max déclarée coupable

Québec, le 7 octobre 2021 –

L’Office de la protection du consommateur annonce que l’entreprise Auto Max (9212-7026 Québec inc.) et son président, M. José Santos, ont été déclarés coupables par le tribunal, le 10 août 2021 à Saint-Jean-sur-Richelieu, d’infractions à la Loi sur la protection du consommateur. L’entreprise devra payer des amendes totalisant 8 000 $ et son président, 2 838 $.  

L’Office leur reprochait d’avoir exigé, en janvier 2019, un prix supérieur à celui annoncé sur le site Web auto-max.ca lors de la vente d’automobiles d’occasion. Des consommateurs se sont vu imposer des frais de 396 $ pour la préparation du véhicule et, pour certains, des frais de 200 $ ou de 699 $, ajoutés au contrat de vente sous une rubrique non identifiée.

Auto Max est située au 740, rue Saint-Jacques, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Le bon prix, c’est important

Le prix d’un produit ou d’un service fait partie des informations qui sont primordiales pour le consommateur. Ainsi, au Québec, il est interdit à tout commerçant, fabricant ou publicitaire d’exiger un prix supérieur à celui qui est annoncé. En outre, les commerçants sont tenus d’annoncer un prix « tout inclus », qui comprend tous les frais, sauf les taxes.

Les consommateurs qui ont payé des frais qui ont été ajoutés au prix annoncé par un commerçant peuvent communiquer avec l’Office afin de connaître les démarches possibles pour exercer un recours.

L’Office : 50 ans avec vous

Depuis 1971, l’Office partage le quotidien des Québécois en veillant à l’application des lois qui régissent les transactions entre les consommateurs et les commerçants.

Pour en savoir plus sur l’histoire de l’Office, rendez-vous sur la page opc.gouv.qc.ca/50ans et suivez-nous sur les réseaux sociaux (#tousconsommateursQc).

You recommend this page: https://www.opc.gouv.qc.ca/