Office de la protection du consommateur https://www.opc.gouv.qc.ca/ fr_CA Office de la protection du consommateur Fri, 19 Aug 2022 08:45:17 -0400 Fri, 19 Aug 2022 08:45:17 -0400 TYPO3 EXT:news news-2622 Fri, 22 Jul 2022 10:30:00 -0400 Tours Médina inc. : l’OPC annonce la nomination d’un administrateur provisoire https://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/fermeture-faillite-region-date/fermetures-et-faillites-de-commerces/article/tours-medina-inc-nomination-administrateur-provisoire L’Office de la protection du consommateur annonce que PwC Canada a été nommé administrateur provisoire de l’agence de voyages Tours Médina inc., qui a récemment cessé ses activités. L’agence était située au 3411, rue Jean-Talon Est, à Montréal. L’administrateur provisoire a notamment pour mandat de régler tous les dossiers courants de l’agence de voyages. Il devra aussi produire un rapport final de sa gestion à l’intention de la présidente de l’Office.

Si vous avez un voyage à venir et que vous avez besoin d’assistance, vous pouvez joindre l’administrateur provisoire par courriel à l’adresse ca_tours_medina@pwc.com ou par téléphone au 514-205-3966.

Les clients de Tours Médina inc. qui croient avoir un motif de réclamation à l’endroit de cette agence de voyages sont invités à consulter le site Web de l’Office, dans la section Indemnisation. Ils y trouveront les documents nécessaires pour présenter une demande d’indemnisation.

]]>
Actualités Fermetures et faillites de commerces Communiqués de presse Régions Montréal
news-2616 Mon, 27 Jun 2022 15:15:00 -0400 Avis aux anciens clients de Rénovation Talien inc. https://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/fermeture-faillite-region-date/fermetures-et-faillites-de-commerces/article/avis-anciens-clients-renovation-talien-inc L’Office de la protection du consommateur avise les consommateurs ayant fait affaire avec l’entreprise Rénovation Talien inc. qu’ils pourraient avoir droit à un remboursement pour les réclamations qu’ils auraient à faire valoir à l’endroit de ce commerçant itinérant, qui aurait fermé ses portes en janvier 2022. L’entreprise spécialisée en toitures était située au 6389, rue Belleau, à Montréal. Comme la Loi sur la protection du consommateur l’exige, elle était titulaire d’un permis de commerçant itinérant de l’Office et avait fourni le cautionnement requis en vertu de la loi. Cette somme pourrait servir à indemniser les consommateurs qui auraient une réclamation à formuler contre elle.

Les consommateurs qui ont conclu un contrat de vente itinérante avec Rénovation Talien inc. et qui croient avoir un motif de réclamation à l’endroit de ce commerçant sont invités à consulter le site Web de l’Office, dans la section Indemnisation. Ils y trouveront les documents nécessaires pour présenter une demande d’indemnisation.

À propos du commerce itinérant

Selon la loi, un commerçant itinérant est un commerçant qui, ailleurs qu’à son établissement, tente de conclure ou conclut un contrat avec un consommateur. Tout commerçant qui fait du commerce itinérant au Québec doit être titulaire d’un permis délivré par l’Office de la protection du consommateur. Ce permis et le cautionnement qui l’accompagne assurent aux consommateurs une protection financière en cas de non-exécution du contrat, de faillite ou de fermeture de l’entreprise.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation en visitant le site Web de l’Office. Le site comprend des conseils et des renseignements utiles pour soutenir les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Il s’agit aussi d’un outil pratique que vous pouvez consulter sur votre appareil mobile lorsque vous êtes en magasin.

]]>
Actualités Fermetures et faillites de commerces Communiqués de presse Régions Montréal
news-2615 Thu, 23 Jun 2022 10:00:00 -0400 Voyages Saphir : l’OPC annonce la nomination d’un administrateur provisoire https://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/fermeture-faillite-region-date/fermetures-et-faillites-de-commerces/article/voyages-saphir-nomination-administrateur-provisoire L’Office de la protection du consommateur annonce que M. Denys Robitaille a été nommé administrateur provisoire de l’agence Voyages Saphir (9364-1793 Québec inc.), qui aurait fermé ses portes récemment. L’agence était située au 3490, rue Fleury Est, à Montréal. L’administrateur provisoire a notamment pour mandat de régler tous les dossiers courants de l’agence de voyages. Il devra aussi produire un rapport final de sa gestion à l’intention de la présidente de l’Office.

Si vous avez un voyage à venir et que vous avez besoin d’assistance, vous pouvez joindre l’administrateur provisoire par courriel à l’adresse infoindemnisation@opc.gouv.qc.ca.

Les clients de Voyages Saphir qui croient avoir un motif de réclamation à l’endroit de cette agence de voyages sont invités à consulter le site Web de l’Office, dans la section Indemnisation. Ils y trouveront les documents nécessaires pour présenter une demande d’indemnisation.

]]>
Actualités Fermetures et faillites de commerces Communiqués de presse Régions Laval
news-2592 Wed, 20 Apr 2022 12:00:00 -0400 Avis aux anciens clients d’Opticonfort https://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/fermeture-faillite-region-date/fermetures-et-faillites-de-commerces/article/avis-anciens-clients-opticonfort L’Office de la protection du consommateur avise les consommateurs ayant fait affaire avec l’entreprise Opticonfort (9398-1348 Québec inc.) qu’ils pourraient avoir droit à un remboursement pour les réclamations qu’ils auraient à faire valoir à l’endroit de ce commerçant itinérant, qui a déclaré faillite en décembre 2021. L’entreprise spécialisée en chauffage était située au 2155, boulevard Masson, à Québec. Comme la Loi sur la protection du consommateur l’exige, elle était titulaire d’un permis de commerçant itinérant de l’Office et avait fourni le cautionnement requis en vertu de la loi. Cette somme pourrait servir à indemniser les consommateurs qui auraient une réclamation à formuler contre elle.

Les consommateurs qui ont conclu un contrat de vente itinérante avec Opticonfort et qui croient avoir un motif de réclamation à l’endroit de ce commerçant sont invités à consulter le site Web de l’Office, dans la section Indemnisation. Ils y trouveront les documents nécessaires pour présenter une demande d’indemnisation.

À propos du commerce itinérant

Selon la loi, un commerçant itinérant est un commerçant qui, ailleurs qu’à son établissement, tente de conclure ou conclut un contrat avec un consommateur. Tout commerçant qui fait du commerce itinérant au Québec doit être titulaire d’un permis délivré par l’Office de la protection du consommateur. Ce permis et le cautionnement qui l’accompagne assurent aux consommateurs une protection financière en cas de non-exécution du contrat, de faillite ou de fermeture de l’entreprise.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Il s’agit aussi d’un outil pratique à consulter sur votre appareil mobile lorsque vous êtes en magasin.

]]>
Actualités Fermetures et faillites de commerces Communiqués de presse Régions Capitale-Nationale
news-2591 Tue, 19 Apr 2022 16:00:00 -0400 Avis aux anciens clients du gym Physique Extrême https://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/fermeture-faillite-region-date/fermetures-et-faillites-de-commerces/article/avis-anciens-clients-physique-extreme L’Office de la protection du consommateur avise les personnes abonnées au centre Physique Extrême (9373-8946 Québec inc.) qu’elles pourraient avoir droit à un remboursement pour les services dont elles ont été ou seront privées à la suite de la fermeture de l’entreprise, en février 2022. Le centre de conditionnement physique était situé au 164, rue Saint-Louis, à Saint-Eustache. Il était titulaire d’un permis de l’Office et avait fourni le cautionnement requis de 20 000 $. Cette somme, en vertu de la loi, pourrait servir à rembourser les clients pour les transactions faites pendant la période de validité du permis.

Les personnes touchées par cette fermeture sont invitées à consulter le site Web de l’Office, dans la section Indemnisation. Elles y trouveront les modalités de remboursement et les documents nécessaires pour présenter une demande d’indemnisation.

Un permis et une protection financière pour les consommateurs

La Loi sur la protection du consommateur désigne comme des studios de santé les établissements qui fournissent des biens ou des services destinés à aider une personne à améliorer sa condition physique par le contrôle de son poids, un traitement, une diète ou de l’exercice. Le commerçant qui exploite un studio de santé, par exemple un centre d’entraînement (conditionnement physique, musculation, CrossFit, etc.) ou une clinique de contrôle du poids, doit être titulaire d’un permis délivré par l’Office et fournir un cautionnement pour chacun de ses établissements. Ce cautionnement sert à garantir le respect de la loi et peut, entre autres, être utilisé pour dédommager les consommateurs en cas de fermeture de l’entreprise.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Il s’agit aussi d’un outil pratique à consulter sur votre appareil mobile lorsque vous êtes en magasin.

]]>
Actualités Fermetures et faillites de commerces Communiqués de presse Régions Laurentides
news-2587 Fri, 01 Apr 2022 12:59:00 -0400 Avis aux anciens clients du Metropolis Fitness Centre inc. https://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/fermeture-faillite-region-date/fermetures-et-faillites-de-commerces/article/avis-aux-anciens-clients-du-metropolis-fitness-centre-inc L’Office de la protection du consommateur avise les personnes abonnées au centre Metropolis Fitness Centre inc. qu’elles pourraient avoir droit à un remboursement pour les services dont elles ont été ou seront privées à la suite de la fermeture de l’entreprise, en janvier 2022. Le centre était situé au 5841, boulevard Henri-Bourassa Est, bureau 308, à Montréal. Il était titulaire d’un permis de l’Office et avait fourni le cautionnement requis de 20 000 $. Cette somme, en vertu de la loi, pourrait servir à rembourser les clients pour les transactions faites pendant la période de validité du permis.

Les personnes touchées par cette fermeture sont invitées à consulter le site Web de l’Office, dans la section Indemnisation. Elles y trouveront les modalités de remboursement et les documents nécessaires pour présenter une demande d’indemnisation.

Un permis et une protection financière pour les consommateurs

La Loi sur la protection du consommateur désigne comme des studios de santé les établissements qui fournissent des biens ou des services destinés à aider une personne à améliorer sa condition physique par le contrôle de son poids, un traitement, une diète ou de l’exercice. Le commerçant qui exploite un studio de santé, par exemple un centre d’entraînement (conditionnement physique, musculation, CrossFit, etc.) ou une clinique de contrôle du poids, doit être titulaire d’un permis délivré par l’Office et fournir un cautionnement pour chacun de ses établissements. Ce cautionnement sert à garantir le respect de la loi et peut, entre autres, être utilisé pour dédommager les consommateurs en cas de fermeture de l’entreprise.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Il s’agit aussi d’un outil pratique à consulter sur votre appareil mobile lorsque vous êtes en magasin.

]]>
Actualités Fermetures et faillites de commerces Communiqués de presse Régions Montréal
news-2585 Fri, 18 Mar 2022 09:30:00 -0400 Avis aux anciens clients de l’entreprise Les Toitures Cyr inc. https://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/fermeture-faillite-region-date/fermetures-et-faillites-de-commerces/article/avis-clients-de-toitures-cyr L’Office de la protection du consommateur avise les consommateurs ayant fait affaire avec l’entreprise Les Toitures Cyr inc. qu’ils pourraient avoir droit à un remboursement pour les réclamations qu’ils auraient à faire valoir à l’endroit de ce commerçant itinérant, qui a déclaré faillite en mai 2019. L’entreprise spécialisée en toitures était située au 165, chemin du Lac, à Saint-Augustin-de-Desmaures. Comme la Loi sur la protection du consommateur l’exige, elle était titulaire d’un permis de commerçant itinérant de l’Office et avait fourni le cautionnement requis en vertu de la loi. Cette somme pourrait servir à indemniser les consommateurs qui auraient une réclamation à formuler contre elle.

Les consommateurs qui ont conclu un contrat de vente itinérante avec Les Toitures Cyr inc. et qui croient avoir un motif de réclamation à l’endroit de ce commerçant sont invités à consulter le site Web de l’Office, dans la section Indemnisation. Ils y trouveront les documents nécessaires pour présenter une demande d’indemnisation.

À propos du commerce itinérant

Selon la loi, un commerçant itinérant est un commerçant qui, ailleurs qu’à son établissement, tente de conclure ou conclut un contrat avec un consommateur. Tout commerçant qui fait du commerce itinérant au Québec doit être titulaire d’un permis délivré par l’Office de la protection du consommateur. Ce permis et le cautionnement qui l’accompagne assurent aux consommateurs une protection financière en cas de non-exécution du contrat, de faillite ou de fermeture de l’entreprise.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation en visitant le site Web de l’Office. Le site comprend des conseils et des renseignements utiles pour soutenir les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Il s’agit aussi d’un outil pratique que vous pouvez consulter sur votre appareil mobile lorsque vous êtes en magasin.

]]>
Actualités Fermetures et faillites de commerces Communiqués de presse Régions Capitale-Nationale
news-2584 Tue, 15 Mar 2022 10:30:00 -0400 Avis aux anciens clients de l’entreprise Atis Portes et Fenêtres https://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/fermeture-faillite-region-date/fermetures-et-faillites-de-commerces/article/avis-clients-atis-portes-et-fenetres L’Office de la protection du consommateur avise les consommateurs ayant fait affaire avec l’entreprise Atis Portes et Fenêtres (Atis S.E.C.) qu’ils pourraient avoir droit à un remboursement pour les réclamations qu’ils auraient à faire valoir à l’endroit de ce commerçant itinérant, qui a déclaré faillite en 2021. L’entreprise spécialisée en portes et fenêtres était située au 2225, boulevard des Entreprises, à Terrebonne. Elle faisait également affaire sous d’autres noms, dont Laflamme Portes et Fenêtres, Vimat Portes et Fenêtres, Solarcan (MC), Vitrerie Lévis, Groupe Astral, Groupe Racine, Vitrotec, Fenestration Pro-Tech et Portes et Fenêtres J.M. Ferron. Comme la Loi sur la protection du consommateur l’exige, elle était titulaire d’un permis de commerçant itinérant de l’Office et avait fourni le cautionnement requis en vertu de la loi. Cette somme pourrait servir à indemniser les consommateurs qui auraient une réclamation à formuler contre elle.

Les consommateurs qui ont conclu un contrat de vente itinérante avec Atis Portes et Fenêtres et qui croient avoir un motif de réclamation à l’endroit de ce commerçant sont invités à consulter le site Web de l’Office, dans la section Indemnisation. Ils y trouveront les documents nécessaires pour présenter une demande d’indemnisation.

À propos du commerce itinérant

Selon la loi, un commerçant itinérant est un commerçant qui, ailleurs qu’à son établissement, tente de conclure ou conclut un contrat avec un consommateur. Tout commerçant qui fait du commerce itinérant au Québec doit être titulaire d’un permis délivré par l’Office de la protection du consommateur. Ce permis et le cautionnement qui l’accompagne assurent aux consommateurs une protection financière en cas de non-exécution du contrat, de faillite ou de fermeture de l’entreprise.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation en visitant le site Web de l’Office. Le site comprend des conseils et des renseignements utiles pour soutenir les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Il s’agit aussi d’un outil pratique que vous pouvez consulter sur votre appareil mobile lorsque vous êtes en magasin.

]]>
Actualités Fermetures et faillites de commerces Communiqués de presse Régions Entreprises présentes dans plus d’une région
news-2580 Wed, 23 Feb 2022 09:30:00 -0500 Avis aux anciens clients du centre Conditionnement Total Flex https://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/fermeture-faillite-region-date/fermetures-et-faillites-de-commerces/article/avis-anciens-clients-conditionnement-total-flex L’Office de la protection du consommateur avise les personnes abonnées au centre Conditionnement Total Flex (9059-4938 Québec inc.) qu’elles pourraient avoir droit à un remboursement pour les services dont elles ont été ou seront privées à la suite de la fermeture de l’entreprise, en mai 2021. Le centre était situé au 1130, avenue Dollard, à Montréal. Il était titulaire d’un permis de l’Office et avait fourni le cautionnement requis de 20 000 $. Cette somme, en vertu de la loi, pourrait servir à rembourser les clients pour les transactions faites pendant la période de validité du permis.

Les personnes touchées par cette fermeture sont invitées à consulter le site Web de l’Office, dans la section Indemnisation. Elles y trouveront les modalités de remboursement et les documents nécessaires pour présenter une demande d’indemnisation.

Un permis et une protection financière pour les consommateurs

La Loi sur la protection du consommateur désigne comme des studios de santé les établissements qui fournissent des biens ou des services destinés à aider une personne à améliorer sa condition physique par le contrôle de son poids, un traitement, une diète ou de l’exercice. Le commerçant qui exploite un studio de santé, par exemple un centre d’entraînement (conditionnement physique, musculation, CrossFit, etc.) ou une clinique de contrôle du poids, doit être titulaire d’un permis délivré par l’Office et fournir un cautionnement pour chacun de ses établissements. Ce cautionnement sert à garantir le respect de la loi et peut, entre autres, être utilisé pour dédommager les consommateurs en cas de fermeture de l’entreprise.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Il s’agit aussi d’un outil pratique à consulter sur votre appareil mobile lorsque vous êtes en magasin.

]]>
Actualités Fermetures et faillites de commerces Communiqués de presse Régions Montréal
news-2575 Thu, 10 Feb 2022 15:00:00 -0500 Avis aux anciens clients de Vitalité Cardio https://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/fermeture-faillite-region-date/fermetures-et-faillites-de-commerces/article/avis-aux-anciens-clients-de-vitalite-cardio L’Office de la protection du consommateur avise les personnes abonnées au centre de conditionnement physique Vitalité Cardio (9283-5214 Québec inc.) qu’elles pourraient avoir droit à un remboursement pour les services dont elles ont été ou seront privées à la suite de la fermeture de l’entreprise, en 2021. Le centre était situé au 912, avenue Taniata, bureau 6, à Lévis. Il était titulaire d’un permis de l’Office et avait fourni le cautionnement requis de 20 000 $. Cette somme, en vertu de la loi, pourrait servir à rembourser les clients pour les transactions faites pendant la période de validité du permis.

Les personnes touchées par cette fermeture sont invitées à consulter le site Web de l’Office, dans la section Indemnisation. Elles y trouveront les modalités de remboursement et les documents nécessaires pour présenter une demande d’indemnisation.

Un permis et une protection financière pour les consommateurs

La Loi sur la protection du consommateur désigne comme des studios de santé les établissements qui fournissent des biens ou des services destinés à aider une personne à améliorer sa condition physique par le contrôle de son poids, un traitement, une diète ou de l’exercice. Le commerçant qui exploite un studio de santé, par exemple un centre d’entraînement (conditionnement physique, musculation, CrossFit, etc.) ou une clinique de contrôle du poids, doit être titulaire d’un permis délivré par l’Office et fournir un cautionnement pour chacun de ses établissements. Ce cautionnement sert à garantir le respect de la loi et peut, entre autres, être utilisé pour dédommager les consommateurs en cas de fermeture de l’entreprise.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Il s’agit aussi d’un outil pratique à consulter sur votre appareil mobile lorsque vous êtes en magasin.  

]]>
Actualités Fermetures et faillites de commerces Communiqués de presse Régions Capitale-Nationale Chaudière-Appalaches