Offres fabuleuses

Sur le Web, ne tombez pas dans le panneau

Québec, le 5 mai 2022 –

Une personnalité connue recommande un produit incomparable pour perdre du poids? Un site Web met de l’avant l’achat local ou encore, des produits écologiques? Avant de passer une commande, vérifiez bien si on vous présente la vérité, toute la vérité, rien que la vérité. C’est le conseil que lance l’Office de la protection du consommateur, devant la multiplication des fausses publicités et des offres frauduleuses dans Internet et les médias sociaux.   

Faits saillants

  • Les personnes malhonnêtes ne reculent devant rien pour vous soutirer des fonds. Sites accrocheurs; fausses recommandations d’expert ou utilisation de faux experts; faux témoignages de clients; fausses coordonnées; offres trop belles pour être vraies… Elles font souvent partie de réseaux organisés et déploient habilement leurs arnaques à partir de l’étranger. Souvent, tout ce qui est réel, c’est l’encaissement de votre paiement.
  • Quand ils ne perdent pas complètement leur argent, les consommateurs qui répondent à ces publicités se retrouvent souvent avec divers problèmes : produit de mauvaise qualité ou qui ne remplit pas les promesses; délais de livraison interminables; service à la clientèle inexistant.
  • Dans un monde où chacun suit les règles, les lois offrent une bonne protection au consommateur. Cependant, certaines organisations sur le Web se moquent bien des lois et sont passées maîtres dans l’art de se défiler. Le consommateur doit redoubler de prudence.
  • L’Office publie sur son site Web et dans les médias sociaux une série de conseils à l’intention des internautes qui magasinent en ligne :
    • s’assurer que le commerçant fournit toutes ses coordonnées;
    • vérifier que son adresse physique est vraie et qu’on peut le joindre par téléphone;
    • faire des recherches sur les références, les certifications et les avis au sujet du site en question;
    • ne jamais faire de paiement à l’avance autrement que par une carte de crédit.

Les consommateurs devraient signaler les offres apparemment frauduleuses à l’Office, à la police et au Centre antifraude du Canada.  

Lien

Consultez les 5 questions à se poser avant de faire un achat en ligne : opc.gouv.qc.ca/achatenligne   

You recommend this page: https://www.opc.gouv.qc.ca/