Conseils, avis et mises en garde

15 juillet 2020

Gare aux échantillons « gratuits » sur le Web

Québec, le 15 juillet 2020 –

Au magasin, si on vous offre des échantillons gratuits, vous n’avez pas à sortir votre carte de crédit, n’est-ce pas? Alors, pourquoi serait-ce différent quand vous magasinez sur le Web?

Avec la pandémie, de plus en plus de gens effectuent des achats par Internet. Certains commerçants malveillants pourraient toutefois tenter de profiter de la situation, en prétextant vous offrir des échantillons « gratuits »… qui finissent par coûter cher!

Soyez vigilant

Plusieurs consommateurs ont eu la mauvaise surprise de voir d’importantes sommes facturées sur leur carte de crédit après avoir répondu à de telles offres.

Il peut s’agir, notamment, d’une publicité dans un site Web qui vous invite à faire l’essai d’une crème pour la peau gratuitement. Ou encore, d’une annonce dans les médias sociaux qui vous propose des échantillons gratuits de capsules minceur. L’image de personnalités publiques peut même être frauduleusement utilisée pour attirer votre attention et vanter les mérites de ces « produits miracles »…

Généralement, dans ce type d’offre, on met de l’avant le fait que c’est gratuit… puis on vous demande un numéro de carte de crédit pour payer, par exemple, les frais d’expédition. Cela devrait vous mettre la puce à l’oreille et vous inciter à faire des vérifications plus poussées avant d’aller de l’avant.

Par exemple, le commerçant a-t-il bonne réputation sur le Web et les réseaux sociaux? Fournit-il ses coordonnées complètes (nom de l’entreprise, adresse, numéro de téléphone, courriel, etc.), afin que vous puissiez le joindre facilement en cas de problème? L’Office détient-il de l’information à son sujet, que vous pouvez obtenir en consultant l’outil Se renseigner sur un commerçant ou en appelant à l’un de ses bureaux?

Prenez le temps de faire ces quelques recherches. Sinon, vous pourriez vous retrouver à recevoir chaque mois de nouveaux échantillons… et à payer le gros prix!

Possibilité d’annulation et de remboursement

Le commerçant qui offre ses produits sur le Web a plusieurs obligations, comme vous fournir des renseignements préalables à votre achat. Il doit entre autres vous permettre de connaître le coût total lié à l’engagement pris. Bref, si l’entente implique une livraison chaque mois, cela doit être mentionné clairement avant l’achat.

Si cela n’a pas été le cas, et que vous le constatez seulement à la réception de l’état de compte de votre carte de crédit, vous avez un délai de 7 jours, après avoir reçu cet état de compte, pour transmettre un avis d’annulation (verbal ou écrit) au commerçant. D’où l’importance de prendre connaissance chaque mois de votre état de compte pour vous assurer qu’aucune somme ne vous a été chargée à tort…

Information supplémentaire

Ce délai s’ajoute aux autres situations et délais ouvrant la porte à l’annulation d’un achat effectué sur le Web. Consultez la page Conditions pour annuler un achat fait par Internet pour tous les détails et connaître, notamment, la démarche pour annuler un achat.

Consultez également les autres conseils de l’Office avant d’acheter par Internet.