Communiqués de presse, Poursuites et condamnations, Régions, Abitibi–Témiscamingue, Bas-Saint-Laurent, Capitale-Nationale, Centre-du-Québec, Chaudière-Appalaches, Côte-Nord, Estrie

22 mars 2019

Absence d’indication des prix

Groupe Lotti plaide coupable

Québec, le 22 mars 2019 –

L’Office de la protection du consommateur annonce que l’entreprise Groupe Lotti (9032-3767 Québec inc.) et son président, M. Claude Harroche, ont plaidé coupable, le 13 février 2019, à des accusations portées en vertu de la Loi sur la protection du consommateur. L’entreprise devra payer des amendes de 5 000 $ et son président, de 750 $. 

L’Office leur reprochait de ne pas avoir clairement et lisiblement indiqué le prix de vente sur chacune des paires de chaussures offertes en vente dans l’établissement. Ces infractions ont été constatées en février 2016 au magasin situé au 1600, boulevard Le Corbusier, à Laval.  

Un rappel des règles sur l’indication et l’exactitude des prix

Au Québec, les commerçants ont l’obligation d’apposer une étiquette de prix sur chacun des biens en vente dans leur établissement. Un commerçant peut toutefois se prévaloir de l’exemption permise par règlement, pourvu qu’il respecte certaines obligations, notamment d’utiliser un système de lecteurs optiques, d’indiquer le prix et la description du produit sur une étiquette située à proximité du bien offert en vente et d’appliquer la Politique d’exactitude des prix en cas d’erreur de prix à la caisse. Cette exemption ne s’applique toutefois pas aux vêtements. Leur prix doit toujours être étiqueté.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des outils, des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Une version mobile du site est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s’agit d’un outil pratique à consulter en magasin.