Actualités

Tous les »

Conseils et nouveautés »

11 avril 2018

Gestion Auto Crédit plaide coupable

L’Office leur reprochait d’avoir agi comme prêteur d’argent sans détenir le permis requis par la loi et d’avoir utilisé des contrats non conformes. Les infractions ont été commises en  décembre 2015 et janvier 2016. Gestion Auto Crédit est située au 2495, rue De Cadillac, à Montréal.

Des règles spécifiques aux prêteurs d’argent

En vertu de la Loi sur la protection du consommateur, tout prêteur d’argent doit détenir un permis de l’Office de la protection du consommateur. Il doit également utiliser des contrats conformes et se soumettre aux règles de calcul du taux de crédit.

De plus, lorsqu'un commerçant n'est pas titulaire du permis exigé par la LPC, le consommateur peut demander la nullité du contrat ou encore, s'il s'agit d'un contrat de prêt d'argent, la suppression des frais de crédit et le remboursement de la partie des frais de crédit déjà payée.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des outils, des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Une version mobile du site est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s’agit d’un outil pratique à consulter en magasin.

Plus de conseils et de nouveautés »

Poursuites et condamnations »

11 avril 2018

Gestion Auto Crédit plaide coupable

L’Office leur reprochait d’avoir agi comme prêteur d’argent sans détenir le permis requis par la loi et d’avoir utilisé des contrats non conformes. Les infractions ont été commises en  décembre 2015 et janvier 2016. Gestion Auto Crédit est située au 2495, rue De Cadillac, à Montréal.

Des règles spécifiques aux prêteurs d’argent

En vertu de la Loi sur la protection du consommateur, tout prêteur d’argent doit détenir un permis de l’Office de la protection du consommateur. Il doit également utiliser des contrats conformes et se soumettre aux règles de calcul du taux de crédit.

De plus, lorsqu'un commerçant n'est pas titulaire du permis exigé par la LPC, le consommateur peut demander la nullité du contrat ou encore, s'il s'agit d'un contrat de prêt d'argent, la suppression des frais de crédit et le remboursement de la partie des frais de crédit déjà payée.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des outils, des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Une version mobile du site est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s’agit d’un outil pratique à consulter en magasin.

Plus de poursuites et de condamnations »

Fermetures et faillites de commerces »

11 avril 2018

Gestion Auto Crédit plaide coupable

L’Office leur reprochait d’avoir agi comme prêteur d’argent sans détenir le permis requis par la loi et d’avoir utilisé des contrats non conformes. Les infractions ont été commises en  décembre 2015 et janvier 2016. Gestion Auto Crédit est située au 2495, rue De Cadillac, à Montréal.

Des règles spécifiques aux prêteurs d’argent

En vertu de la Loi sur la protection du consommateur, tout prêteur d’argent doit détenir un permis de l’Office de la protection du consommateur. Il doit également utiliser des contrats conformes et se soumettre aux règles de calcul du taux de crédit.

De plus, lorsqu'un commerçant n'est pas titulaire du permis exigé par la LPC, le consommateur peut demander la nullité du contrat ou encore, s'il s'agit d'un contrat de prêt d'argent, la suppression des frais de crédit et le remboursement de la partie des frais de crédit déjà payée.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des outils, des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Une version mobile du site est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s’agit d’un outil pratique à consulter en magasin.

Plus de fermetures et de faillites de commerces »

Mises en garde aux consommateurs »

11 avril 2018

Gestion Auto Crédit plaide coupable

L’Office leur reprochait d’avoir agi comme prêteur d’argent sans détenir le permis requis par la loi et d’avoir utilisé des contrats non conformes. Les infractions ont été commises en  décembre 2015 et janvier 2016. Gestion Auto Crédit est située au 2495, rue De Cadillac, à Montréal.

Des règles spécifiques aux prêteurs d’argent

En vertu de la Loi sur la protection du consommateur, tout prêteur d’argent doit détenir un permis de l’Office de la protection du consommateur. Il doit également utiliser des contrats conformes et se soumettre aux règles de calcul du taux de crédit.

De plus, lorsqu'un commerçant n'est pas titulaire du permis exigé par la LPC, le consommateur peut demander la nullité du contrat ou encore, s'il s'agit d'un contrat de prêt d'argent, la suppression des frais de crédit et le remboursement de la partie des frais de crédit déjà payée.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des outils, des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Une version mobile du site est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s’agit d’un outil pratique à consulter en magasin.

Plus de mises en garde aux consommateurs »

Nouvelles à propos de la loi »

11 avril 2018

Gestion Auto Crédit plaide coupable

L’Office leur reprochait d’avoir agi comme prêteur d’argent sans détenir le permis requis par la loi et d’avoir utilisé des contrats non conformes. Les infractions ont été commises en  décembre 2015 et janvier 2016. Gestion Auto Crédit est située au 2495, rue De Cadillac, à Montréal.

Des règles spécifiques aux prêteurs d’argent

En vertu de la Loi sur la protection du consommateur, tout prêteur d’argent doit détenir un permis de l’Office de la protection du consommateur. Il doit également utiliser des contrats conformes et se soumettre aux règles de calcul du taux de crédit.

De plus, lorsqu'un commerçant n'est pas titulaire du permis exigé par la LPC, le consommateur peut demander la nullité du contrat ou encore, s'il s'agit d'un contrat de prêt d'argent, la suppression des frais de crédit et le remboursement de la partie des frais de crédit déjà payée.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des outils, des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Une version mobile du site est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s’agit d’un outil pratique à consulter en magasin.

Plus de nouvelles à propos de loi »

Communiqués de presse »

11 avril 2018

Gestion Auto Crédit plaide coupable

L’Office leur reprochait d’avoir agi comme prêteur d’argent sans détenir le permis requis par la loi et d’avoir utilisé des contrats non conformes. Les infractions ont été commises en  décembre 2015 et janvier 2016. Gestion Auto Crédit est située au 2495, rue De Cadillac, à Montréal.

Des règles spécifiques aux prêteurs d’argent

En vertu de la Loi sur la protection du consommateur, tout prêteur d’argent doit détenir un permis de l’Office de la protection du consommateur. Il doit également utiliser des contrats conformes et se soumettre aux règles de calcul du taux de crédit.

De plus, lorsqu'un commerçant n'est pas titulaire du permis exigé par la LPC, le consommateur peut demander la nullité du contrat ou encore, s'il s'agit d'un contrat de prêt d'argent, la suppression des frais de crédit et le remboursement de la partie des frais de crédit déjà payée.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des outils, des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Une version mobile du site est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s’agit d’un outil pratique à consulter en magasin.

Plus de communiqués de presse »

Activités de l'Office »

11 avril 2018

Gestion Auto Crédit plaide coupable

L’Office leur reprochait d’avoir agi comme prêteur d’argent sans détenir le permis requis par la loi et d’avoir utilisé des contrats non conformes. Les infractions ont été commises en  décembre 2015 et janvier 2016. Gestion Auto Crédit est située au 2495, rue De Cadillac, à Montréal.

Des règles spécifiques aux prêteurs d’argent

En vertu de la Loi sur la protection du consommateur, tout prêteur d’argent doit détenir un permis de l’Office de la protection du consommateur. Il doit également utiliser des contrats conformes et se soumettre aux règles de calcul du taux de crédit.

De plus, lorsqu'un commerçant n'est pas titulaire du permis exigé par la LPC, le consommateur peut demander la nullité du contrat ou encore, s'il s'agit d'un contrat de prêt d'argent, la suppression des frais de crédit et le remboursement de la partie des frais de crédit déjà payée.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l’Office. Il comprend des outils, des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Une version mobile du site est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s’agit d’un outil pratique à consulter en magasin.

Plus d'activités de l’Office »

Représentants des médias
Obtenez d'autres renseignements dans la section Relations avec les médias.

À noter que les articles et communiqués de presse publiés dans le site Web de l’Office sont retirés 3 ans après la date de leur diffusion.

Des consommateurs avertis et des commerçants responsables pour un marché plus équilibré