En signant un contrat de vacances à temps partagé, vous vous engagez à payer pour des vacances, année après année, jusqu’à l’expiration du contrat. L’expression « time sharing » est souvent utilisée pour désigner ce type de vacances.

Différentes formules

L’une des formules de vacances à temps partagé consiste à conclure un contrat qui vous engage à acheter des points. Ces points sont échangeables, par exemple, contre des séjours, des croisières ou l’utilisation d’un condominium dans divers lieux de vacances et de villégiature.

D’autres formules consistent en l’utilisation à long terme d’une unité d’hébergement, située dans un complexe de vacances, pour une période précise dans l’année. Une même unité peut donc héberger des locataires différents chaque semaine de l’année.

Échange d’unités d’hébergement

Certains promoteurs vous proposeront d’échanger le droit d’utiliser votre unité d’hébergement contre le droit d’utiliser une autre unité. Cette autre unité sera située dans une autre région ou un autre pays.

En principe, ces possibilités d’échange ne font pas partie intégrante du contrat initial. Elles devront faire l’objet d’une autre entente écrite avec l’entreprise qui s’occupe de ces échanges. Cela entraîne souvent des frais d’inscription, de participation et d’abonnement annuel, ou des frais supplémentaires en fonction de la période de l’année désirée.


Vous recommandez cette page :http://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/bien-service/voyage/sujet-voyage/vacances-temps-partage/definition/

Dernière modification : 19 octobre 2017

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.