L’Office vous invite à ne signer aucun document tant que vous n’êtes pas vraiment décidé à engager un entrepreneur en rénovation. Contrairement à la croyance populaire, vous n’avez pas toujours droit à un délai de 10 jours pour revenir en arrière si vous changez d’idée.

Les pages Annulation d’un contrat conclu en personne et Annulation d’un contrat conclu par téléphone ou par Internet vous donnent plus de détails sur le sujet.


Vous recommandez cette page :http://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/bien-service/habitation-renovation/renovation/conseils/entrepreneur/connaitre-conditions-annulation-contrat/

Dernière modification : 8 mars 2016

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.