Les réparateurs d’appareils de chauffage et de climatisation doivent respecter certaines obligations.

Vérifier si le commerçant a les licences requises

Les systèmes de chauffage et les thermopompes sont réparés par des maîtres mécaniciens en tuyauterie. Ceux-ci doivent posséder une licence de la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec.

Si des travaux électriques sont nécessaires à la réparation de votre appareil, le réparateur doit avoir une licence de la Corporation des maîtres électriciens du Québec.

Toute personne qui répare un système de climatisation doit avoir une licence en réfrigération de la Régie du bâtiment du Québec.

Vérifier si le réparateur a un permis de commerçant itinérant

Le réparateur est un commerçant itinérant? Il doit avoir un permis de l’Office de la protection du consommateur et vous fournir un contrat écrit. Un réparateur d’appareils de chauffage ou de climatisation fait du commerce itinérant s’il vous sollicite ailleurs qu’à l’endroit où son commerce est établi afin de vous offrir ses services. C’est le cas, par exemple, si elle se présente à votre domicile sans que vous lui ayez demandé de le faire.

Vérifier si le réparateur a une assurance responsabilité civile

Si le réparateur est assuré, vous serez mieux protégé en cas de dommages causés à votre propriété, à celle d’un voisin, ou encore à une personne victime d’un accident à votre domicile.

Haut de la page

Vous recommandez cette page :http://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/bien-service/habitation-renovation/chauffage-climatisation/conseils-de-consommation/reparation/choisir-reparateur/

Dernière modification : 29 juin 2016

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.