La réparation d’un appareil de climatisation ou d’une thermopompe est garantie 3 mois. Cela signifie que, si le problème revient dans les 3 mois suivant la réparation, le réparateur doit réparer l’appareil de nouveau, et gratuitement. Cette garantie comprend les pièces et la main-d’œuvre.

Recours

Si vous avez accepté une évaluation ou payé le prix de la réparation, vous pouvez exercer un recours contre le réparateur qui a mal fait la réparation. La page sur la cour des petites créances explique la marche à suivre.

Nous vous conseillons de payer la facture et d’exercer ensuite un recours.

Pour tout autre appareil de chauffage qui a été mal réparé, tentez d’abord de discuter du problème avec le réparateur. La page Négocier avec un commerçant vous explique comment procéder. Si vous n’arrivez pas à vous entendre, vous pouvez le mettre en demeure. La page Faire une mise en demeure explique la marche à suivre.

Plainte auprès de l’ordre dont fait partie le réparateur

Vous pouvez également porter plainte à l’ordre ayant délivré la licence au commerçant qui a effectué la réparation.

Haut de la page

Vous recommandez cette page :http://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/bien-service/habitation-renovation/chauffage-climatisation/chauffage-climatisation/reparation-dun-appareil/reparation/

Dernière modification : 27 mai 2016

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.