Un entrepreneur ne peut pas vous facturer un montant plus élevé que celui qu’il vous avait indiqué au départ. Cela pourrait être le cas, par exemple, s’il vous facturait le coût de travaux non prévus ou non autorisés. Si une telle situation se produit, voici ce que vous pouvez faire.

Recours

Tentez d’abord de vous entendre avec l’entrepreneur. La page Négocier avec un commerçant vous explique comment procéder.

Si la négociation échoue, vous pouvez payer le montant total sous réserve (« sous protêt »). Une facture payée sous réserve veut dire que vous contesterez le montant payé. Vous devez inscrire la mention « sous protêt » sur le chèque remis à l’entrepreneur ou sur la facture. Envoyez ensuite une mise en demeure à l’entrepreneur pour réclamer la somme payée en trop. La page Faire une mise en demeure donne des détails à ce sujet.

Si l’entrepreneur ne répond pas à la demande formulée dans votre mise en demeure, vous pouvez avoir recours aux tribunaux. La page sur la cour des petites créances fournit des précisions.

Vous pouvez aussi communiquer avec l’Office de la protection du consommateur pour savoir si vous pouvez déposer une plainte.

Haut de la page

Vous recommandez cette page :http://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/bien-service/habitation-renovation/amenagement-entretien-exterieur/asphalte/frais-non-prevus/

Dernière modification : 16 mai 2017

Vous n'avez pas trouvé réponse à vos questions? Nous vous invitons à nous téléphoner.

L'information présentée dans cette page a été vulgarisée pour en favoriser la compréhension. Elle ne remplace pas les textes des lois et des règlements.