Actualités, Conseils et nouveautés, Zone Accueil, Zone section pour les consommateurs

13 novembre 2017

Acheter à distance : des conseils pour éviter les problèmes

Québec, le 13 novembre 2017 –

Vous comptez profiter de soldes en ligne? Vous avez reçu une offre alléchante dans votre boîte aux lettres? Avant de faire des achats à distance, prenez connaissance de ces conseils de l’Office de la protection du consommateur.

Demeurer prudent

Certains vendeurs utilisent des moyens détournés pour faire la promotion de leurs produits, que ce soit dans le Web, à la télévision, par courriel ou par la poste. Avant d’acheter, gardez en tête que les offres qui semblent trop belles pour être vraies le sont souvent. Ces offres peuvent parfois être frauduleuses. Consultez à ce sujet la page Se méfier des arnaques.

S’assurer de l’identité du commerçant

Vérifiez toujours l’identité du commerçant avec qui vous faites affaire. En ligne, vérifiez s’il indique ses coordonnées complètes et celles de son service à la clientèle : nom de l’entreprise, adresse, numéro de téléphone, courriel, etc.

Vous ne connaissez pas le commerçant? Faites des recherches et demandez l’avis de gens qui ont déjà fait affaire avec lui. Vous pouvez également consulter un registre officiel, par exemple le Registraire des entreprises du Québec. Il est aussi possible d’obtenir de l’information sur un commerçant avec notre outil Se renseigner sur un commerçant.

Avoir toute l’information en main

Lorsque vous faites un achat par Internet, par téléphone ou par la poste, le commerçant a l’obligation de vous donner certains renseignements avant l’achat. Par exemple, il doit fournir une description détaillée des biens ou des services qu’il vous vend, leur prix, les frais connexes et les taxes applicables, et le coût total de votre achat. Consultez la liste des renseignements obligatoires qui doivent vous être fournis lors d’un achat en ligne ou d’un achat par téléphone ou par la poste.

Avant l’achat, le commerçant doit aussi vous donner la possibilité d’accepter, de corriger ou de refuser son offre. Soyez attentif avant de confirmer votre commande.

Le commerçant doit également vous transmettre un exemplaire du contrat dans les 15 jours suivant l’achat. Vous devez pouvoir facilement le conserver et l’imprimer.

Connaître les conditions d’échange ou de remboursement

Avant d’acheter un produit ou un service à distance, informez-vous sur la politique d’échange ou de remboursement du commerçant. La loi ne l’oblige pas à vous rembourser ou à vous remettre une note de crédit si vous avez changé d’idée ou avez fait une erreur au moment de l’achat.

Les commerçants sont libres de fixer les conditions de leur politique d'échange ou de remboursement. Ils sont toutefois tenus de respecter les règles qui y sont prévues.

Il est par contre possible d’annuler votre achat sans frais et dans de courts délais si le commerçant n’a pas respecté certaines obligations. Ce serait le cas, par exemple :

  • si vous constatez, lorsque vous recevez le bien, que certains renseignements obligatoires ne vous ont pas été donnés avant l’achat;
  • si vous ne recevez pas le bien dans le délai exigé par la loi.

Selon votre cas, consultez la page Conditions pour annuler un achat fait par téléphone ou par la poste ou la page Conditions pour annuler un achat fait par Internet pour connaître toutes les situations et les délais prévus.

En savoir plus

Consultez nos sections Achats par Internet et Achats par téléphone ou par la poste pour obtenir plus d’information.


Vous recommandez cette page :http://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/conseil/article/acheter-a-distance-des-conseils-pour-eviter-les-problemes-1/