Communiqués de presse, Poursuites et condamnations, Entreprises présentes dans plus d’une région

12 mars 2014

Vente par correspondance de produits amaigrissants

SBM-GIGA inc. et son président plaident coupables à des accusations de représentations fausses ou trompeuses

Québec, le 12 mars 2014 –

L'Office de la protection du consommateur annonce que SBM-GIGA inc., faisant la vente du produit prétendument amaigrissant Slite-T, et son président, M. Pierre‑Paul Gervais, ont récemment plaidé coupables aux accusations portées contre eux en vertu de la Loi sur la protection du consommateur. Pour avoir commis ces infractions entre mars et novembre 2010, l’entreprise devra payer des amendes globales de 35 010 $. Pour sa part, le président a été condamné à des amendes totales de 4 210 $.

L’entreprise, dont le siège est situé au 9709, rue Notre-Dame Ouest, à Trois-Rivières, avait offert en vente des comprimés en prétendant que ceux-ci permettaient de perdre du poids sans modifications au régime alimentaire. Plus particulièrement, ils ont fait des représentations fausses ou trompeuses dans des messages publicitaires en indiquant que l’utilisateur du produit Slide-T pouvait perdre de 2 à 3 kilos dès la première semaine d’utilisation tout en continuant à manger ce qu’il voulait et autant qu’il le voulait. En outre, ils se sont appuyés sur une donnée ou une analyse présentée faussement comme scientifique en prétendant que les scientifiques américains avaient mis en évidence l’action amincissante, époustouflante et incontestable de l’association de l’acide hydroxycitrique et du thé vert.

Il est à noter que l’entreprise exploite toujours un établissement situé au 50, rue Notre-Dame Nord, bureau 3, à Louiseville.

La loi spécifie qu’aucun commerçant, fabricant ou publicitaire ne peut, par quelque moyen que ce soit, faire des représentations fausses ou trompeuses à un consommateur. En outre, la loi interdit au commerçant de déformer le sens d’une information, d’une opinion ou d’un témoignage dans une publicité concernant un bien ou un service. Or, SBM–Giga et son président appuyaient leur publicité sur une analyse faussement présentée comme scientifique.

Le site Web de l’Office : un outil incontournable

Vous trouverez de l’information sur une foule de sujets de consommation en visitant la version entièrement renouvelée du site Web de l’Office (opc.gouv.qc.ca). Le site comprend davantage d’outils, de conseils et de solutions pour informer et soutenir les consommateurs et les commerçants du Québec. Une version mobile du site (m.opc.gouv.qc.ca) est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s’agit d’un outil pratique à consulter en magasin.


Vous recommandez cette page :http://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/communiques/article/sbm-giga-inc-et-son-president-plaident-coupables-a-des-accusations-de-representations-fausses-ou/