Actualités

Tous les »

Conseils et nouveautés »

7 septembre 2017

Avis aux voyageurs touchés par l’ouragan Irma

Les voyageurs concernés peuvent communiquer avec l’Office afin de se renseigner et d’entamer une demande de réclamation. Ils peuvent également télécharger le formulaire de réclamation (PDF, 117,3 Ko) accessible dans le site Web de l’Office. Il est important, à cette fin, d’avoir sous la main tous les documents pertinents pour justifier une demande de remboursement (coordonnées de l’agence de voyages, factures, preuves de paiement, etc.).

Rappelons qu’au Québec, la loi impose aux agents de voyages d’être titulaires d’un permis de l’Office de la protection du consommateur et de fournir un cautionnement. Les agents de voyages ont aussi l’obligation de percevoir les contributions des voyageurs au Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages, qui correspond à 1 $ pour chaque tranche de 1 000 $ dépensés en services touristiques.

Citation :

« En faisant affaire avec une agence de voyages titulaire d’un permis du Québec, les consommateurs s’assurent, en cas de problème, de pouvoir bénéficier des protections financières que procurent le fonds et le cautionnement, ainsi que des mécanismes d’indemnisation encadrés par l’Office. »

Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et responsable de l’Office de la protection du consommateur

Liens connexes :

L’outil Se renseigner sur un commerçant, accessible dans le site Web de l’Office, permet aux consommateurs de vérifier si une agence détient un permis : opc.gouv.qc.ca/se-renseigner.

Plus de conseils et de nouveautés »

Poursuites et condamnations »

7 septembre 2017

Avis aux voyageurs touchés par l’ouragan Irma

Les voyageurs concernés peuvent communiquer avec l’Office afin de se renseigner et d’entamer une demande de réclamation. Ils peuvent également télécharger le formulaire de réclamation (PDF, 117,3 Ko) accessible dans le site Web de l’Office. Il est important, à cette fin, d’avoir sous la main tous les documents pertinents pour justifier une demande de remboursement (coordonnées de l’agence de voyages, factures, preuves de paiement, etc.).

Rappelons qu’au Québec, la loi impose aux agents de voyages d’être titulaires d’un permis de l’Office de la protection du consommateur et de fournir un cautionnement. Les agents de voyages ont aussi l’obligation de percevoir les contributions des voyageurs au Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages, qui correspond à 1 $ pour chaque tranche de 1 000 $ dépensés en services touristiques.

Citation :

« En faisant affaire avec une agence de voyages titulaire d’un permis du Québec, les consommateurs s’assurent, en cas de problème, de pouvoir bénéficier des protections financières que procurent le fonds et le cautionnement, ainsi que des mécanismes d’indemnisation encadrés par l’Office. »

Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et responsable de l’Office de la protection du consommateur

Liens connexes :

L’outil Se renseigner sur un commerçant, accessible dans le site Web de l’Office, permet aux consommateurs de vérifier si une agence détient un permis : opc.gouv.qc.ca/se-renseigner.

Plus de poursuites et de condamnations »

Fermetures et faillites de commerces »

7 septembre 2017

Avis aux voyageurs touchés par l’ouragan Irma

Les voyageurs concernés peuvent communiquer avec l’Office afin de se renseigner et d’entamer une demande de réclamation. Ils peuvent également télécharger le formulaire de réclamation (PDF, 117,3 Ko) accessible dans le site Web de l’Office. Il est important, à cette fin, d’avoir sous la main tous les documents pertinents pour justifier une demande de remboursement (coordonnées de l’agence de voyages, factures, preuves de paiement, etc.).

Rappelons qu’au Québec, la loi impose aux agents de voyages d’être titulaires d’un permis de l’Office de la protection du consommateur et de fournir un cautionnement. Les agents de voyages ont aussi l’obligation de percevoir les contributions des voyageurs au Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages, qui correspond à 1 $ pour chaque tranche de 1 000 $ dépensés en services touristiques.

Citation :

« En faisant affaire avec une agence de voyages titulaire d’un permis du Québec, les consommateurs s’assurent, en cas de problème, de pouvoir bénéficier des protections financières que procurent le fonds et le cautionnement, ainsi que des mécanismes d’indemnisation encadrés par l’Office. »

Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et responsable de l’Office de la protection du consommateur

Liens connexes :

L’outil Se renseigner sur un commerçant, accessible dans le site Web de l’Office, permet aux consommateurs de vérifier si une agence détient un permis : opc.gouv.qc.ca/se-renseigner.

Plus de fermetures et de faillites de commerces »

Mises en garde aux consommateurs »

7 septembre 2017

Avis aux voyageurs touchés par l’ouragan Irma

Les voyageurs concernés peuvent communiquer avec l’Office afin de se renseigner et d’entamer une demande de réclamation. Ils peuvent également télécharger le formulaire de réclamation (PDF, 117,3 Ko) accessible dans le site Web de l’Office. Il est important, à cette fin, d’avoir sous la main tous les documents pertinents pour justifier une demande de remboursement (coordonnées de l’agence de voyages, factures, preuves de paiement, etc.).

Rappelons qu’au Québec, la loi impose aux agents de voyages d’être titulaires d’un permis de l’Office de la protection du consommateur et de fournir un cautionnement. Les agents de voyages ont aussi l’obligation de percevoir les contributions des voyageurs au Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages, qui correspond à 1 $ pour chaque tranche de 1 000 $ dépensés en services touristiques.

Citation :

« En faisant affaire avec une agence de voyages titulaire d’un permis du Québec, les consommateurs s’assurent, en cas de problème, de pouvoir bénéficier des protections financières que procurent le fonds et le cautionnement, ainsi que des mécanismes d’indemnisation encadrés par l’Office. »

Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et responsable de l’Office de la protection du consommateur

Liens connexes :

L’outil Se renseigner sur un commerçant, accessible dans le site Web de l’Office, permet aux consommateurs de vérifier si une agence détient un permis : opc.gouv.qc.ca/se-renseigner.

Plus de mises en garde aux consommateurs »

Nouvelles à propos de la loi »

7 septembre 2017

Avis aux voyageurs touchés par l’ouragan Irma

Les voyageurs concernés peuvent communiquer avec l’Office afin de se renseigner et d’entamer une demande de réclamation. Ils peuvent également télécharger le formulaire de réclamation (PDF, 117,3 Ko) accessible dans le site Web de l’Office. Il est important, à cette fin, d’avoir sous la main tous les documents pertinents pour justifier une demande de remboursement (coordonnées de l’agence de voyages, factures, preuves de paiement, etc.).

Rappelons qu’au Québec, la loi impose aux agents de voyages d’être titulaires d’un permis de l’Office de la protection du consommateur et de fournir un cautionnement. Les agents de voyages ont aussi l’obligation de percevoir les contributions des voyageurs au Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages, qui correspond à 1 $ pour chaque tranche de 1 000 $ dépensés en services touristiques.

Citation :

« En faisant affaire avec une agence de voyages titulaire d’un permis du Québec, les consommateurs s’assurent, en cas de problème, de pouvoir bénéficier des protections financières que procurent le fonds et le cautionnement, ainsi que des mécanismes d’indemnisation encadrés par l’Office. »

Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et responsable de l’Office de la protection du consommateur

Liens connexes :

L’outil Se renseigner sur un commerçant, accessible dans le site Web de l’Office, permet aux consommateurs de vérifier si une agence détient un permis : opc.gouv.qc.ca/se-renseigner.

Plus de nouvelles à propos de loi »

Communiqués de presse »

7 septembre 2017

Avis aux voyageurs touchés par l’ouragan Irma

Les voyageurs concernés peuvent communiquer avec l’Office afin de se renseigner et d’entamer une demande de réclamation. Ils peuvent également télécharger le formulaire de réclamation (PDF, 117,3 Ko) accessible dans le site Web de l’Office. Il est important, à cette fin, d’avoir sous la main tous les documents pertinents pour justifier une demande de remboursement (coordonnées de l’agence de voyages, factures, preuves de paiement, etc.).

Rappelons qu’au Québec, la loi impose aux agents de voyages d’être titulaires d’un permis de l’Office de la protection du consommateur et de fournir un cautionnement. Les agents de voyages ont aussi l’obligation de percevoir les contributions des voyageurs au Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages, qui correspond à 1 $ pour chaque tranche de 1 000 $ dépensés en services touristiques.

Citation :

« En faisant affaire avec une agence de voyages titulaire d’un permis du Québec, les consommateurs s’assurent, en cas de problème, de pouvoir bénéficier des protections financières que procurent le fonds et le cautionnement, ainsi que des mécanismes d’indemnisation encadrés par l’Office. »

Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et responsable de l’Office de la protection du consommateur

Liens connexes :

L’outil Se renseigner sur un commerçant, accessible dans le site Web de l’Office, permet aux consommateurs de vérifier si une agence détient un permis : opc.gouv.qc.ca/se-renseigner.

Plus de communiqués de presse »

Activités de l'Office »

7 septembre 2017

Avis aux voyageurs touchés par l’ouragan Irma

Les voyageurs concernés peuvent communiquer avec l’Office afin de se renseigner et d’entamer une demande de réclamation. Ils peuvent également télécharger le formulaire de réclamation (PDF, 117,3 Ko) accessible dans le site Web de l’Office. Il est important, à cette fin, d’avoir sous la main tous les documents pertinents pour justifier une demande de remboursement (coordonnées de l’agence de voyages, factures, preuves de paiement, etc.).

Rappelons qu’au Québec, la loi impose aux agents de voyages d’être titulaires d’un permis de l’Office de la protection du consommateur et de fournir un cautionnement. Les agents de voyages ont aussi l’obligation de percevoir les contributions des voyageurs au Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages, qui correspond à 1 $ pour chaque tranche de 1 000 $ dépensés en services touristiques.

Citation :

« En faisant affaire avec une agence de voyages titulaire d’un permis du Québec, les consommateurs s’assurent, en cas de problème, de pouvoir bénéficier des protections financières que procurent le fonds et le cautionnement, ainsi que des mécanismes d’indemnisation encadrés par l’Office. »

Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et responsable de l’Office de la protection du consommateur

Liens connexes :

L’outil Se renseigner sur un commerçant, accessible dans le site Web de l’Office, permet aux consommateurs de vérifier si une agence détient un permis : opc.gouv.qc.ca/se-renseigner.

Plus d'activités de l’Office »

Représentants des médias
Obtenez d'autres renseignements dans la section Relations avec les médias.

À noter que les articles et communiqués de presse publiés dans le site Web de l’Office sont retirés 3 ans après la date de leur diffusion.

Vous recommandez cette page :http://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/article/avis-aux-voyageurs-touches-par-louragan-irma/?tx_ttnews%5Bcat%5D=7&cHash=c6103568e98e7308beca476d66348e6a

Des consommateurs avertis et des commerçants responsables pour un marché plus équilibré